Départementale Sinceny

Publié le

Départementale Sinceny

Mardi 3 septembre

Bonjour, ce matin, nous retardons le départ de deux heures, un brouillard épais s’abat sur la verte pâture où nous nous sommes stationnés pour la nuit. Je n’ai qu’un mot à dire, outre les quelques personnes que nous avons côtoyés le soir et ce matin, les habitants sont assez froid ! Est-ce un mardi matin ennuyeux ? Ou le brouillard qui a alourdi le cœur des habitants et le pied des chauffeurs de poids lourd ? Pas grave…, le soleil est de retour et nous continuons notre chemin vers QUIERZY. Ce faisant, nous trouvons sur notre passage, une foule de gens avec le cœur réchauffé par un soleil de plus en plus ardent, mais aussi de somptueux clochers et des mairies rivalisantes de beauté architecturale. Après un moment sur la départementale, nous retrouvons des chemins très étroits, presque réservé qu’à l’agriculture d’où je vous écris ces quelques verbes bien arrangés ! Peu de temps se passe et refaisant chemin sur une grand route, en arrêt quelques instants sur la place de la mairie de MANICAMP, nous questionnons les habitants pour être certain d’être sur la bonne route qui mène à Quierzy, et là, une dame en discussion avec un paysan des alentours promenant une brouette pleine de pommes de terre neuves, elle coupe cours à leur conversation pour répondre à ma question, mieux encore, elle me propose de me montrer la route. Elle me dit de la suivre en vélo ! J’accepte sans savoir qu’elle avait un vélo tricheur ! Oui, oui, elle m’a fatigué, la vieille dame avec sa bicyclette électrique. Cool, je pense, quand elle me montre un chemin de hallage entièrement rénové il y a peu de temps au bord du canal Saint Quentin ! De retour à la maison qui roule, j’explique en deux mots à Béa et aux enfants que c’est bien plus tranquille et le fait d’être le long de ce canal, les chevaux ne se fatigueraient que très peu jusque Compiègne. Sauf que la brave dame n’avait probablement pas pensé aux ponts qui traversent ce canal et que la maison qui roule ne se baisse pas pour passer par-dessous ceux-ci. Heureusement, il nous reste à peine 5 cm au dessus de la cheminée, nous en franchissons deux sur un hallage devenu extrêmement étroit, pour que deux kilomètres plus loin, nous arrivions face à deux poteaux au milieu du chemin, j’arrive à trouver les responsables locaux, ils se dirigent alors en ma compagnie vers la maison qui roule et les enlèvent avec une clé spéciale. Nous quittons sur le champ le canal à côté d’une écluse, par un chemin qui longe une voie ferrée pour rapidement glisser dans une immense prairie afin de nourrir nos chevaux pour la nuit et faire retomber le stress de cette aventure ! Et digérer les 26 KM de cette journée.

Bonne soirée Harald

Départementale Sinceny
Départementale Sinceny
Départementale Sinceny
Départementale Sinceny
Départementale Sinceny
Départementale Sinceny
Départementale Sinceny
Départementale Sinceny
Départementale Sinceny
Départementale Sinceny
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

admin 08/09/2013 20:51

merci Pierrette,
bisous à la famille

depret pierrette 07/09/2013 17:44

j'ai été ravie de faire votre connaissance ainsi que votre famille ,vous êtes des gens supers ,et votre arrêt dans notre petit village de braisnes sur aronde a été une tres grande joie pour nous tous ,je vous souhaite un tres bon voyage , soyez prudents et grosses caresses au chevaux ,au lapins et aux poules également ! bisous à alexandra c'est une petite fille super gentille et tres polie !!